Loading....

L’association change de président

Association de défense et sauvegarde du patrimoine des Moulins et Rivières Normandie et Ile et Vilaine

Chers amis,

Cela fait une semaine que j’ai été élu par les membres du conseil d’administration comme le nouveau président de l’ARAM/BN&35.

J’en suis honoré, et je connais la tâche qui m’attend ayant déjà occupé ce poste dans les premières années du début du XXI° siècle.

Après les péripéties de l’année écoulée durant laquelle nous n’avons pas pu communiquer avec vous comme le CA aurait aimé le faire, nous voici à l’aube d’une ère nouvelle pour nos moulins et leur sauvegarde !

Nos moulins sont menacés ! Mais nous nous devons aussi de respecter la continuité écologique ! Forte d’une équipe compétente et efficiente, votre association est là pour vous apporter ses compétences techniques et surtout juridiques pour préserver notre beau patrimoine.

Notre Fédération Française des Associations de sauvegarde des Moulins (FFAM) connaît depuis quelques semaines une nouvelle équipe dirigeante. Pierre Meyneng, son nouveau président est un fervent défenseur des ouvrages hydrauliques et avec tous les membres du CA il œuvrera pour nous soutenir et apporter toute l’aide nécessaire.

Prochainement, nous vous adresserons un petit questionnaire vous permettant de rechercher et ainsi de connaître vos droits et devoirs !

Notre siège social déménage, la mairie de Tessy-Bocage nous accueille dans ses locaux administratifs afin d’y déposer nos archives et permettre à tous de pouvoir consulter nos documentations spécialisées liées à notre passé molinologique au sein de la bibliothèque municipale.

Cette commune est très liée au domaine fluvial de la Vire dont la partie Pont-Farcy à la baie des Veys était au début du siècle dernier un fleuve navigable. Des centrales hydroélectriques ont remplacé les écluses après la Seconde Guerre mondiale. Depuis une décennie, l’État démantèle ces installations au titre de la « continuité écologique ».

Nous ne pouvions espérer meilleur partenaire !

Nous travaillons actuellement sur votre petit journal le « C’est-à-Dire ! » qui se fera l’écho de tous ces événements.

Je vous invite à lire le message de notre Don Quichotte de la Mancha ! Il reviendra à chaque parution pour exprimer son ressenti et la colère qui l’anime …

Pascal Hermon

Back To Top